Twitter

Qu’est-ce que la Loi de Hick ?

Par dans Expérience Utilisateur, UX design |

Qu'est-ce que la Loi de Hick ?

 

Les émotions et la volonté interviennent dans le complexe de processus de prise de décision. Les mécanismes qui entrent en jeu font l’objet d’études scientifiques depuis de longues années. Et la loi de Hick entre dans cette logique puisqu’elle tente d’expliquer le processus de prise de décision en fonction du temps.

Il s’agit d’un principe découvert par William Edmund Hick et Ray Hyman qui permet de mesurer le temps que met une personne avant de prendre une décision. Par celui-ci, on note que si les alternatives sont nombreuses, le temps de prise de décision augmentera, et la durée observée avant de se prononcer suit un schéma logarithmique.

Applications de la loi de Hick

Des réflexions relatives à la loi de Hick ont été faites à la fin du 19e siècle. En effet, J. Merkel s’est rendu compte que quand une stimulation est issue d’un groupe plus grand de stimulations, le temps de réponse des gens est plus long.

Après une série d’expériences, Hick et Hyman sont parvenus à leur tour à mettre en évidence le fait qu’il soit possible de calculer le temps que chaque personne met avant de prendre une décision selon un nombre d’alternatives auxquelles elle est confrontée.

Une formule mathématique résume tout ceci et celle-ci s’applique bien aux jeux vidéo. La formule s’écrit comme suite :

 

Courbe loi de Hicks

 

En effet, les développeurs de ces jeux travaillent de plus en plus pour réduire le temps des prises de décision afin de créer de la tension. Et pour relâcher cette tension, ils ne font que rallonger ce temps.

 

Une loi aidant à choisir la meilleure option dans la prise de décisions

 

Prise-de-decision-loi-de-hicks

 

Le principal avantage de la loi de Hick est qu’elle aide à choisir la meilleure option au moment de prendre une décision. On constate que beaucoup de personnes pensent que plus elles consacrent du temps dans leurs prises de décision, plus elles ont la chance de se prononcer en faisant de bons choix.

Pourtant, la réalité est toute autre, car il nous arrive très souvent de prendre de mauvaises décisions après les avoir longuement étudiées.

Avec la loi de Hick, on a la possibilité de calculer le temps nécessaire pour atteindre une décision en passant par une formule mathématique universelle. Celle-ci peut donc s’appliquer à tous les êtres humains.

Mais, sachez que des facteurs interviennent pour que l’option la plus juste soit choisie lors de la prise de décision. C’est le cas de l’expérience, une connaissance empirique qui a généralement un poids supérieur à la connaissance théorique qu’elle implique.

L’expérience prend en compte divers aspects dans son application et est potentiellement le facteur le plus important pour prendre une bonne décision. Il faut aussi considérer le bon jugement qui est un mélange de maturité intellectuelle et de capacité de raisonnement.

À ce propos, vous devez être à même de peser le pour et le contre et faire une comparaison juste pour que votre jugement soit bon.

Ne perdez pas aussi de vue la créativité, un facteur permettant de prendre en compte des connaissances du passé pour les appliquer à des situations concrètes, ce qui favorise la création d’une nouvelle approche. Enfin, dans la prise de décision, il est nécessaire de considérer ses capacités quantitatives, car celles-ci sont en lien direct avec la capacité de traiter les informations impliquées dans la situation pour laquelle une décision doit être prise.