Now Reading
Utilisation de ScreenBar Plus pour soulager la fatigue oculaire : notre témoignage

 

Utilisation de ScreenBar Plus pour soulager la fatigue oculaire : notre témoignage

screenbar plus

Même si vous avez une parfaite vision, vous pouvez souffrir de fatigue oculaire après une longue présence devant un ordinateur. L’utilisation de ScreenBar Plus est ainsi conseillée pour éviter que vos yeux soient agressés. Mais est-ce que cette lampe est réellement efficace ? Après l’avoir testée pendant plusieurs jours, voici notre témoignage.

La ScreenBar est une lampe qu’on place sur la tranche du haut de l’écran de l’ordinateur. Son rôle est de protéger l’utilisateur contre la fatigue oculaire, également appelée syndrome de vision informatique, un mal qui nous guette tous. Car tant que nous passerons chaque jour des heures devant un ordinateur, nous exposons nos yeux aux reflets potentiellement dangereux de l’écran. Avant la réception de la ScreenBar de BenQ, nous doutions de son efficacité. Nous avons pensé qu’il s’agissait d’un autre modèle de ces lampes de bureau classiques élogieusement présentées comme des solutions de protection des yeux. Mais un détail, et non des moindres, nous a poussé à en arriver au test : il s’agit de son prix (104 euros pour la version standard et 129 euros pour la version Plus avec télécommande). Nous reconnaissons l’avoir trouvé élevé. Mais nous nous sommes dit que cela devrait se justifier par les hautes performances du produit. La ScreenBar de BenQ mérite-t-elle son prix ? La réponse à travers notre témoignage.

Principe de fonctionnement de la ScreenBar

 

Pour profiter de la ScreenBar, il faut la fixer sur sa pince et ensuite la disposer sur l’écran de l’ordinateur, tout en haut.

Le processus est simple et est expliqué dans la vidéo suivante

 

La structure de la pince est pensée de sorte à ce que le dispositif tienne bien en place sur la surface du PC sans jamais l’abimer. La lampe est accompagnée d’un câble avec une prise en USB de type A classique. Nous avons simplement branché l’équipement sur l’ordinateur et cela a suffi pour qu’il se mette en marche. Sur ce point, nous trouvons que BenQ a été ingénieux car en plus de proposer une lampe loin d’être encombrante, le peu de câble à utiliser fait gagner davantage d’espace.

La ScreenBar éclaire seulement la surface du bureau. Nous nous en sommes rendu compte et avons été impressionnés par l’ingéniosité du fabricant dont le produit évite les reflets gênants issus de la brillance de l’écran.

Concernant la température de la couleur, notez qu’elle varie entre 8 graduations qui vont de 2700K pour la lumière chaude à 6 500K pour la lumière froide. Il revient donc à chaque utilisateur d’opter pour la température la plus adaptée à son espace de travail. Nous avons suivi le conseil de BenQ qui demande de privilégier la lumière chaude afin de créer une ambiance plus relaxante. Et nous pensons que la marque a vu juste. A l’opposé, elle recommande de miser sur la lumière la plus froide quand on veut être plus concentré.

Mais il n’y a pas d’affichage de la graduation de la température avec la ScreenBar. Du coup, on ne sait pas forcément à quel niveau celle-ci se trouve. Une touche unique a été mise en place et doit être actionnée de nombreuses fois pour trouver la bonne luminosité. Nous n’avons pas trouvé cette disposition intéressante car lorsque l’éclairage idéal est obtenu et qu’on va au-delà sans s’en rendre compte, il faut appuyer à nouveau plusieurs fois avant d’avoir gain de cause. Nous pensons que BenQ doit revoir cela afin de parfaire sa lampe.

En attendant, faites davantage connaissance avec la ScreenBar avec la vidéo suivante.

Des touches tactiles à activer pour faire des réglages

 

La lampe dispose de 4 touches tactiles à activer pour la mettre en marche ou effectuer des réglages. A propos de réglages, un des boutons permet de basculer en mode automatique afin que l’éclairage s’adapte à la lumière ambiante, et un autre règle la température de l’éclairage. Il y en a aussi un qui a été mis en place pour gérer l’intensité de la luminosité. Lorsque le mode automatique est actif, un petit signal lumineux vert type LED permet de s’en rendre compte.

Nous avons eu du mal à bien visualiser et utiliser les touches tactiles de la ScreenBar avec un écran de PC un plus en hauteur. Mais ce problème est rencontré quand on utilise la version standard de la ScreenBar. Avec la version ScreenBar, la télécommande embarque les touches, ce qui simplifie la tâche.

Vous en saurez plus dans la vidéo suivante :

 

Aussi, après avoir activé le mode automatique en appuyant sur le bouton dédié, il faut appuyer sur une autre touche pour le désactiver. Nous avons trouvé cela incohérent car ça aurait été plus simple d’appuyer sur le même bouton pour quitter ce mode.

Design, solidité et confort au rendez-vous

 

BenQ a réussi le design de sa lampe qui accroche très vite. Nous avons été séduits par la forme cylindrique en aluminium noir de la ScreenBar. Le contrepoids de la lampe peut s’adapter à n’importe quel écran. Sa mise en place ne nécessite pas l’utilisation d’une vis ou d’un adhésif. Notez que le design de la lampe est plus élaboré avec sa version ScreenBar Plus. Le produit respire le haut de gamme et crée une ambiance plus professionnelle.

Vous pouvez vous l’offrir en un clic en suivant le lien : https://www.benq.eu/fr-fr/lighting/screenbar-lamp/screenbar-plus.html.

La belle apparence de la lampe de BenQ n’a pas été pensée au détriment de la solidité. Lors de notre test, nous nous sommes mis dans certaines situations délicates pour voir si la ScreenBar allait bouger, comme l’inclinaison de l’angle de l’écran. A chaque fois, elle est restée bien à sa place.

En outre, l’utilisation de la ScreenBar Plus est assez confortable et peut faire profiter d’une expérience plus personnalisée. En effet, le bras de la lampe pivote de quelques degrés, ce qui permet de changer légèrement l’angle par simple déplacement du support de l’écran.

Conclusion

 

De notre témoigne relatif à la ScreenBar de BenQ, retenez que vous avez sur le marché un produit d’éclairage qui n’a absolument rien à voir avec les lampes de bureau classiques. Nous l’avons utilisé pendant plusieurs jours et sommes convaincus de sa capacité à protéger contre la fatigue oculaire et la lampe s’aliment en USB, comparé à une lampe branché sur le secteur.

La preuve dans cette vidéo :

 

Le système de commandes tactiles de la lampe a été bien pensé car il permet à chaque utilisateur de l’exploiter le mieux possible. C’est une excellente solution quand on manque d’espace sur son bureau. Même si certains trouveront que la ScreenBar est chère, comme nous le pensions au début, nous estimons que le rapport qualité/prix est correct au regard de ses bonnes performances.

La lampe peut être commandée rapidement à travers ce lien : https://www.amazon.fr/gp/product/B07GGVNXSW.

 

© 2021 Blog UX. Tous droits réservés.

Scroll To Top