Une conception participative : la co-conception

atelier de co conception

Rédigé par Philippe

21 octobre 2023

La co-conception est un processus innovant qui implique activement les utilisateurs dans le développement d’un produit ou d’un service. Le co-design, la co-création et la conception participative reposent sur le principe du travail collaboratif, de l’idée jusqu’au prototypage. Ce concept établit une relation privilégiée entre les UX designers et les utilisateurs finaux, permettant ainsi d’intégrer les besoins des utilisateurs tout au long du processus de conception.

Qu’est-ce que la co-conception ?

La co-conception englobe des méthodes telles que le codesign, la co-création et la conception participative. Elle favorise la participation active des utilisateurs dans toutes les phases de conception, de l’analyse à l’évaluation. Cette approche peut également s’intégrer dans la méthode du Design Thinking. Elle s’appuie sur l’intelligence collective et l’innovation partagée, encourageant l’égalité entre les participants, la libre expression des idées et opinions, ainsi que l’engagement continu des parties prenantes.

Une méthode innovante

La co-conception présente une approche créative, sociale et innovante, perturbant les structures hiérarchiques, les interactions humaines traditionnelles et les méthodes de travail conventionnelles. Fondée sur l’empathie, elle permet aux participants de communiquer leurs expériences personnelles, ouvrant ainsi la voie à des avancées significatives, comme illustré dans l’exemple de Wina Smeenk lors d’une présentation TEDx.

Empathic Co-Design: Design Together! | Wina Smeenk | TEDxTilburgUniversity

Co-conception centrée sur l’utilisateur

En plaçant les utilisateurs au cœur du processus de création, la co-conception adopte une approche centrée sur l’utilisateur. Cette méthode assure une adéquation entre le produit ou service innovant et les attentes des utilisateurs, favorise la connexion entre les perspectives technologiques et les désirs des usagers, renforce le dialogue et la proximité entre la marque et ses clients, améliore l’expérience utilisateur et stimule l’accroissement des connaissances et de l’esprit d’équipe.

La salle de co-conception

L’environnement physique joue un rôle crucial dans la capacité à favoriser la créativité et l’innovation. Les salles de co-conception sont spécialement conçues pour inspirer les participants, en tant que tiers-lieux favorisant l’interaction et la création collective. Dotées d’outils numériques et physiques, elles encouragent l’action, le travail d’équipe et l’émergence d’idées novatrices, tout en offrant un espace protégé pour garantir la concentration nécessaire au processus de co-design.

Objectifs des ateliers de co-conception

Trois types d’ateliers de co-conception sont généralement identifiés, chacun répondant à des objectifs spécifiques à différentes étapes du processus de conception. Le « futur workshop » vise à identifier les principaux problèmes rencontrés par les utilisateurs et les axes de conception.

  • L’atelier CARD permet d’obtenir des retours sur les méthodes de travail des utilisateurs, mettant en évidence les différences et les similitudes.
  • PICTIVE permet aux utilisateurs de participer à la conception des maquettes, offrant ainsi aux UX designers un aperçu des attentes des utilisateurs.

Ces ateliers ne cherchent pas à aboutir à une solution définitive, mais plutôt à encourager une participation active des utilisateurs, tandis que les missions des UX designers sont d’animer les ateliers et de recueillir les commentaires et réflexions des utilisateurs.

Recommandations

Utilisez les ateliers de conception participative lors de projets de conception « from scratch » ou de refonte importante de l’interface. Lorsque vous entreprenez des projets de conception d’interfaces, qu’il s’agisse d’une nouvelle création ou d’une refonte importante, il est crucial d’adopter des pratiques qui mettent l’utilisateur au centre du processus. En intégrant des ateliers de conception participative dans votre approche, vous pouvez vous assurer que les besoins des utilisateurs sont pleinement pris en compte, ce qui peut ultimement conduire à des résultats plus performants et adaptés.

Recrutez des utilisateurs représentatifs de vos utilisateurs habituels.

Pour garantir une pertinence optimale, il est essentiel de recruter des utilisateurs représentatifs de votre public cible habituel. Cela permet d’obtenir des retours plus précis et spécifiques, ce qui peut grandement faciliter la conception d’interfaces qui répondent aux attentes et aux besoins réels de votre audience.

Modérer les échanges mais laisser les utilisateurs échanger leurs points de vue surtout quand ils sont différents.

Il est important de maintenir un équilibre entre la modération des échanges pour rester focalisé sur les objectifs et le laisser-faire pour permettre l’expression de divers points de vue. Lorsque les opinions divergent, cela peut souvent ouvrir la voie à des discussions constructives et à l’émergence de perspectives uniques qui peuvent enrichir considérablement le processus de conception.

Atelier de conception UX

Les ateliers de conception UX jouent un rôle essentiel dans l’intégration des principes de conception participative. Ils offrent une plateforme interactive où les utilisateurs peuvent s’engager activement dans le processus de conception, ce qui permet une meilleure compréhension de leurs besoins et de leurs attentes. Ces ateliers favorisent également un dialogue ouvert et constructif entre les équipes de conception et les utilisateurs finaux, garantissant ainsi des résultats plus centrés sur l’utilisateur.

La méthode de conception centrée utilisateur est un principe fondamental dans le domaine de l’expérience utilisateur (UX). Cette approche met en avant l’importance de placer l’utilisateur au cœur du processus de conception, en veillant à ce que ses besoins et ses préférences guident la création de l’interface. Par le biais de phases d’analyse, de conception et d’évaluation, cette méthode itérative garantit un développement efficace et ciblé des interfaces.

Les méthodes d’analyse et d’évaluation, telles que les études de terrain, les audits et les tests utilisateurs, permettent de mieux appréhender les attentes des utilisateurs. Cependant, pour une approche plus complète, il est essentiel d’aller au-delà de ces méthodes et d’impliquer activement les utilisateurs tout au long du processus de conception.

La conception participative, quant à elle, va au-delà de simplement intégrer les retours utilisateurs. Elle engage activement les utilisateurs dans toutes les étapes du processus de conception, offrant ainsi une perspective plus holistique et précise de leurs besoins et attentes. En collaborant avec les utilisateurs, les équipes projet peuvent non seulement mieux comprendre leurs exigences, mais aussi améliorer l’acceptation et l’adoption des interfaces développées.

Le Design Thinking, en tant que méthode de conception axée sur les utilisateurs, joue un rôle essentiel dans la mise en œuvre de la co-conception et de l’innovation collaborative. En encourageant la collaboration entre les différentes parties prenantes, le Design Thinking favorise la création de produits et de services qui répondent aux besoins des utilisateurs tout en restant techniquement réalisables et économiquement viables.

Conclusion

La co-conception joue un rôle central en favorisant une participation active des utilisateurs finaux et en renforçant la conception centrée sur l’utilisateur. Cette approche collaborative permet aux équipes de projet de recueillir des informations précieuses tout au long du processus de conception, ce qui se traduit par des solutions finales plus adaptées et une plus grande satisfaction des utilisateurs. En intégrant efficacement la co-conception dans le processus de conclusion, les entreprises peuvent non seulement améliorer l’acceptation des produits finaux, mais aussi renforcer leur relation avec leur clientèle, favorisant ainsi une croissance durable et pérenne.

Image à la UNE : Scrum II – Felic Art Dribble

Lire aussi…