Twitter

Quels livres faut-il lire pour comprendre l’affordance ?

Par dans UI design |

Qu’est-ce que l’affordance ?

affordance-definition

 

L’affordance se définit comme la capacité d’un objet ou d’un système à évoquer son utilisation, sa fonction. L’agence Usabilis en donne une définition très complète sur son blog :

Qu’est-ce que l’affordance ? Une définition de l’affordance

Ce terme apparu pour la première fois dans les écrits du psychologue James J. Gibson. C’est un terme emprunté à l’anglais « to afford », verbe ayant un double sens : « être en mesure de faire quelque chose » et « offrir ». L’affordance est utilisée dans divers domaines, notamment la psychologie cognitive, la psychologie de la perception, le design ou bien encore l’interaction Homme-Machine (IHM). Dans ce dernier champ d’application, ce terme s’apparente davantage à la « potentialité. »

Ce terme évolue à partir de deux voies d’étude qui sont d’une part la psychologie, définissant l’affordance comme l’ensemble des possibilités d’action sur un objet, et d’autre part l’ergonomie, définissant ce terme de manière plus restreinte avec la « capacité d’un objet à suggérer sa propre utilisation. »

 

Les ouvrages de référence traitant de l’affordance ?

 

Livre The Design of Everyday Thing de Donald Norman

“The Design of Everyday Thing” est un best-seller, paru aux éditions Doubleday Business en 1990, et dont l’auteur est Donald Norman. Ce professeur émérite en sciences cognitives de l’université de Californie applique au design la notion d’affordance en lui ajoutant une dimension perceptuelle. Son analyse porte sur la conception centrée sur les utilisateurs. Une nouvelle approche impliquant selon lui une simplification structurelle des tâches utilisateurs. Au travers de nombreux cas pratiques, il s’efforce de décrire la psychologie et de révéler ce qui se cache derrière ce qu’il considère comme un bon ou mauvais design. Les méthodes, outils, règles et procédés sont donnés dans ce livre complet à la fois sur le design, mais aussi sur l’amélioration de l’utilisabilité par le design.

 

 

Livre affordance The Ecological Approach to Visual Perceptionde James J Gibson

Pour Gibson, si l’affordance constitue l’ensemble de toutes les possibilités d’action d’un environnement, ces dernières malgré leurs objectivités doivent toujours être mises en relation avec l’acteur qui peut les utiliser. Autrement dit, un système comme les Interfaces Homme-Machines contient en lui-même un certain potentiel d’utilisation ou de fonctionnalité. La théorie de Gibson pose ainsi les principales relations naturelles pouvant exister et interagir entre un individu et l’environnement dans lequel il évolue.

 A quoi sert l’affordance ?

 

Qu’il s’agisse d’une application, d’un logiciel ou d’un site Internet, l’utilisateur veut accéder facilement et rapidement au contenu ou à la fonctionnalité. D’où l’intérêt de l’affordance. Grâce à l’analyse comportementale des utilisateurs et à l’étude de leurs attentes et besoins, il est possible de concevoir et de leur procurer la meilleure expérience possible.

Dans le domaine de conception UX, l’affordance évaluée doit attirer l’attention des utilisateurs en leur suggérant leurs fonctions possibles. Les différents dispositifs invitant à l’action et favorisant l’affordance sont par exemple des objets physiques, des textes, des menus interactifs ou des images et autres procédés d’illustration.